• Nous sommes loin de l’activité club canoë amateur

    Bien loin aussi des usines à canoë

Humeur

Nous sommes loin de l’activité club canoë amateur, avec un jeune qui vous laisse partir quelque soit le niveau d’eau avec vos enfants du moment que vous ayez signé un contrat de location et payé. En soirée vous attendrez trois plombes au bord de l’eau pour le retour en minibus !

Bien loin aussi des usines à canoë (vous avez payé, c’est le principal ; aucun soucis d’accueil, sont- ils déjà montés en canoë en dehors de leur business ? Pas la peine de demander des infos sur la rivière, la pratique et encore moins sur la nature).
Nous n’aimerions pas être assimilé à ces loueurs.

Surtout protégeons nos rivières de la surfréquentation et d’une activité de masse mal canalisée au détriment de cette nature fragile qui n’a pas besoin d’être envahie d’une montagne de PQ et de détritus derrière chaque buisson en période estivale.

Alors même si nous essayons de vivre de notre activité, nous aimons avant tout le contact, l’accueil, nos activités, nos animaux et notre rivière dans le meilleur respect possible de cette nature que l’on aime.
Même si l’activité bateau peut quelquefois être en opposition avec le calme et l’ambiance du fleuve et de ses habitants locaux, pêcheurs et petits habitants de la nature.
Respectons-nous, vous, les animaux, les végétaux, tous les êtres vivants et la vie en générale.